Si vous croyez avoir droit à une réparation sous forme de dommages-intérêts, je suis en mesure de vous aider.

Mes aptitudes de plaideurs et de négociateurs me permettent de vous fournir des opinions juridiques, de vous conseiller et de vous représenter devant les différentes instances en mettant tout en œuvre pour tenter de régler votre conflit rapidement et efficacement, avant la tenue d’une audience. N’hésitez pas à me contacter pour plus d’information.


J’interviens pour régler votre conflit :

  • Atteinte à vos biens ou à votre personne
  • Violation de vos droits et de votre propriété
  • Atteinte à la réputation, à la vie privée, discrimination
  • Violation de la loi ou d’un contrat
  • Faute professionnelle
  • Fraude ou abus
  • Recours en vertu des chartes canadienne et québécoise
  • Accidents
  • Victimes d’actes criminels
  • Plusieurs autres types de dossiers

En droit français, la loi encadre les recours qui visent à obtenir une réparation monétaire appelée « dommage-intérêts ».

Plusieurs cas peuvent donner ouverture à un recours judiciaire en dommages-intérêts. Il peut s’agir par exemple d’un accident, d’une atteinte à la réputation (diffamation) ou à la vie privée, de discrimination, d’un manquement à une disposition de la loi ou d’un contrat, d’une faute professionnelle d’un notaire, d’un médecin, d’un courtier immobilier ou d’une atteinte à vos biens.

De façon générale, les avocats doivent représenter leurs clients pour obtenir des dommages-intérêts « compensatoires ». Ce type de dommages-intérêts vise à obtenir une juste compensation pour la perte subie par la victime et le gain auquel elle doit renoncer.

L’avocat compétent en matière de poursuite en dommages-intérêts est un avocat plaideur. Il a des compétences particulières pour représenter ses clients dans des séances de négociation et devant les tribunaux. Il comprend que l’issue du dossier judiciaire affectera considérablement leur situation financière. Pour sauver des coûts, il s’investit pour tenter de régler le dossier dans les meilleurs délais, avant la tenue d’un procès.